Comment devenir freelance ?

https://www.ingecole.fr/

Comme beaucoup , vous souhaitez savoir comment devenir freelance. Ce petit guide est fait pour vous. Nous allons vous proposer un ensemble de conseils pour bien préparer votre transition et démarrer correctement votre activité de travailleur indépendant.

 

 


SOMMAIRE


Comment devenir freelance (auto-entrepreneur)

Savoir comment devenir freelance,

Le travail indépendant est devenu un véritable pilier du marché de l’emploi. En France, le nombre de travailleurs freelances a augmenté de 85% entre 2000 et 2013. Dans un contexte où les individus cherchent à donner du sens à leur activité, à s’épanouir et à mieux concilier leurs vies professionnelle, familiale et personnelle, être indépendant en fait rêver plus d’un.

Mais savoir comment devenir freelance, c’est d’abord savoir choisir son statut juridique. La très grande majorité des indépendants exerce son activité sous le statut d’auto-entrepreneur (parfois appelé micro-entrepreneur). C’est, par exemple, le statut habituel pour un traducteur travaillant pour une société de traduction comme Lexling.

Une fois que vous aurez atteint les plafonds, vous pourrez étudier d’autres formes juridiques. Mais pour le moment, c’est parfait. Les formalités sont très légères et sont globalement simples à comprendre et à effectuer.

Déclarer son activité

Pour effectuer votre déclaration de début d’activité comme rédacteur web freelance, il vous suffit de cliquer sur l’onglet ” Adhérez au régime “, puis sur le lien ” Déclarer votre activité “, et ensuite sur le bouton ” Auto-entrepreneur : Déclarez votre début d’activité “.

Les démarches pour devenir micro-entrepreneur : lautoentrepreneur.fr

Depuis le 1er janvier 2018, les micro-entrepreneurs sont directement rattachés au régime général de la sécurité sociale. Par ailleurs, les plafonds du régime micro-social sont relevés à 170 000 € pour les activité de vente de marchandises et 70 000 € pour les prestations de services.

Vous pouvez-vous rendre sur la page micro-entreprise de CCI.fr si vous voulez plus d’informations ou que vous entrez dans une catégorie spéciale, comme les artisans. Les traducteurs ou développeurs freelances font simplement partie de la catégorie « prestation de services ».

 

Les bons outils (facturation, devis en ligne…)

Le logiciel de facturation fait partie des logiciels de finance et de comptabilité. Il est une véritable aide au quotidien des petites entreprises (TPE, PME et PMI). Certains logiciels de facturation sont même adaptés aux auto-entrepreneurs sans expert comptable, aux artisans ou aux professions libérales.

Pour vous accompagner à l’édition de vos documents de gestion commerciale, il se tient à jour des modifications et indique les mentions légales indispensables pour que vos factures soit valides aux yeux de la loi (définies ici).

Plusieurs services professionnels gèrent très bien ces aspects. Ils sont généralement payants, mais restent très abordables.

Vosfactures.fr

Le service proposé par Vosfactures.fr est focalisé sur la génération de devis et de factures. Ça tombe bien, c’est tout ce dont à besoin un freelance qui débute. Le tarif est très abordable, à 4€ HT par mois pour une facturation mensuelle. Le service est simple mais complet, la prise en main est facile.

Voir le site

Invoice2go

Invoice2go comparable à Vosfactures.fr sur le service proposé et le prix. Avantage : l’application mobile est bien faite. Désavantage : le service n’est pas très adaptés aux professionnels français, de prime abord. Vous aurez besoin de faire quelques modifications et d’apprendre à utiliser l’outil. À conseiller à ceux qui auront besoin d’une application mobile.

Voir le site

Sellsy

Puisque vous cherchez comment devenir freelance, vous êtes peut-être tombé sur des recommandations pour le logiciel de facturation en SaaS de Sellsy. Cependant, ces articles sont certainement assez anciens, ou ne sont pas destinés aux travailleurs indépendants.

En effet, Sellsy offraient un bon rapport qualité/prix aux freelances il y a quelques années. Mais au fil du temps, l’entreprise s’est plutôt tournée vers les PME, en augmentant fortement ses tarifs et incluant des services a priori peu utiles si vous n’avez pas un gros chiffre d’affaires. Coup de grâce, la facturation se fait désormais à l’année uniquement. Sellsy est donc devenu plus un ERP qu’un logiciel de facturation.

Lancez-vous sur les plateformes de freelances

Si vous débutez, les plateformes de freelances comme Ingecole vous permettent d’engranger les expériences professionnelles. Essayez d’obtenir un maximum de petits projets pour varier les types de travaux et les recommandations.

Savoir comment devenir trouvable, utilisez des mots clé afin d’être facilement trouvable après une recherche sur votre secteur d’activité..

Utilisez les réseaux sociaux professionnels

Pensez à qui vous êtes et ce qui vous définit. Ici, il est question de la gestion de votre talent et de vos capacités.Une fois que vous avez découvert les points forts sur lesquels vous pouvez jouer, faites-les transparaitre dans toute votre communication: votre site, vos réseaux sociaux, vos couleurs, votre ton, vos photos…

Privilégiez ensuite tous les outils qui humanisent votre marque:

Votre blog : En y laissant transparaitre votre personnalité, dans votre ton, votre écriture, en écrivant des articles qui vous tiennent à cœur etc.

Les réseaux sociaux : lls permettent souvent d’en apprendre beaucoup plus sur vous, ou votre activité, que le simple contenu que vous partagez !

Dans le cas d’une marque personnelle, privilégiez les réseaux comme Linkedin ou Viadeo. Soignez votre profil afin que les gens puissent réellement vous connaitre et avoir confiance en vous : une jolie photo etc.

 

En plus de cela, vous pourrez publier des articles et autres contenus permettant d’établir vos connaissances et de les faire reconnaitre socialement. Ce qui peut rassurer vos prospects et vous permettra de faire de nouvelles connexions, amorçant l’effet boule de neige de votre activité sur ces réseaux.

Créez votre propre blog

Sur internet aujourd’hui, le contenu est roi. Google privilégie les contenus de qualité et les fait remonter en première page de ses résultats.

Si vous avez une vraie expertise dans votre domaine, il n’y a aucune raison de le cacher ! Montrez et démontrez-le grâce à un blog ; comment devenir freelance passe souvent par cela. Assurez-vous de publier des articles de qualité, avec du contenu intéressant et sans faute.